Intolérance au gluten: L'étiquetage et la réglementation

Publié le par ma-planete-bio

L'intolérance au gluten est une maladie difficile à diagnostiquer car les symptômes que peuvent présenter les malades sont très variés et ne sont pas spécifiques à la maladie. Selon de nombreux spécialistes, seuls 10 à 20% des malades atteints d'une intolérance au gluten sont correctement diagnostiqués ;

L'intolérance au gluten peut survenir à toute période de la vie, chez bébés par exemple à partir de lorsqu'ils commencent à consommer des céréales et chez es adultes.
Les femmes sont principalement les plus touchées, 2 à 3 fois plus que les hommes.

L'étiquetage obligatoire

La réglementation de Novembre 2005 précise que la présence de gluten doit être signalée dans toutes les préparations en contenant.
Les risques de traces de gluten existent néanmoins dans certaines préparations censées ne pas en contenir car par exemple certains aliments peuvent être contaminés au moment de l'ensachage, ou lorsque le gluten est présent à l'état de trace non significative, la mention « sans gluten » n'étant pas synonyme d'absence totale de gluten.
En effet, les seuils de détection actuels ne peuvent garantir une infime trace de gluten.

Le codex alimentarius

La Commission du Codex Alimentarius a été créée en 1963 par la FAO, organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture,et l'OMS afin d'élaborer des normes alimentaires permettant entre autre de protéger la santé des consommateurs.

Le codex alimentarius stipulait jusqu'en Juillet 2008 qu'un produit sans gluten avait une teneur en gluten inférieure à 200 ppm.

L'AFDIAG , Association Française des Intolérants au Gluten, souhaitait pouvoir garantir aux personnes intolérantes au gluten que les produits contenaient moins de 20 ppm , ce qui correspond à moins de 2 mg de gluten pour 100 g de produit.

Les nouvelles normes

Depuis juillet 2008, nouvelles normes sont désormais recommandées par le codex alimentarius et différencient les produist pauvres en gluten de ceux s n'en contenant pas.

Mention « Naturellement sans gluten »

Les aliments pouvant naturellement être utilisés dans un régime sans gluten peuvent comporter une mention « naturellement sans gluten »

Teneur inférieure à 20 ppm : mention « sans gluten »

Les produits qui ne contiennent pas de blé, orge, seigle, avoine et ceux issus de ces 4 céréales qui ont été traités pour retirer le gluten, permettent à ces produits d'indiquer la mention « sans gluten » lorsqu'ils possèdent une teneur en gluten inférieure à 20 ppm

Teneur en gluten comprise entre 20 et 100 ppm : mention « pauvre en gluten »

Les produits qui ne contiennent pas de blé, orge, seigle, avoine et ceux issus de ces 4 céréales qui ont été traités pour retirer le gluten permettent à ces produits d'indiquer la mention « pauvre en gluten » si ces derniers possèdent une teneur en gluten comprise entre 20 et 100 ppm.


Source AFPDIAG : L'association française des intolérants au gluten 

Publié dans Sans Gluten

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

haleine cb12 17/02/2015 01:27

Thanks for another informative website. Where else could I get that kind of information written in such an ideal way? I have a project that I am just now working on, and I have been on the look out for such information.

mauvaise haleine et langue blanche 17/02/2015 01:27

Hi there just wanted to give you a quick heads up. The text in your content seem to be running off the screen in Ie. I'm not sure if this is a format issue or something to do with browser compatibility but I figured I'd post to let you know. The layout look great though! Hope you get the issue solved soon. Thanks

poucinette 12/03/2012 14:21


oui diificile de trouver et de faire confiance !!!!! :)